Méthodes

La sexologie possède plusieurs méthodes d'approche vis à vis de la dysfonction ou de la difficulté à vivre sa sexualité en fonction de la plainte d'ordre médicale ou non médicale.

Cinq sexothérapies principales sont à retenir:

- La thérapie médicale, chirurgicale

- La thérapie psychologique, cognitive

- La thérapie comportementale

- La thérapie fonctionnelle

- La thérapie analytique

La première méthode à mettre en place:

Ma compétence en sexologie validée par plusieurs diplômes, formations, conférences, etc... me permet d'établir, un examen clinique complet du patient ou du couple.

L'examen clinique consiste à analyser la situation globale de la personne ou du couple à savoir:

- la santé: l'état de santé principal et ponctuel, les traitements, les maladies, les handicaps...

- la psychologie: le stress, la confiance, les pensées, les émotions, les complexes...

- la personnalité et les comportements: croyances, principes, apprentissage, le potentiel érotique...

- la fonctionnalité: l'utilisation de la gestion de son excitation et de ses fantasmes...

- le contexte et mode vie: conjugale, familiale, sociale, professionnelle...

et ensuite...

La charte de déontologie des sexologues conditionne le thérapeute, en ce qui concerne la thérapie, à proposer les méthodes, les moyens ou les outils les plus efficaces et les plus adaptés (à condition qu'elles ne soient pas charlatanesque) au patient ou au couple.

En fonction, de la pré-analyse puis de l'analyse globale personnalisée, une thérapie est mise en place en accord avec le patient par rapport à son identité sexuelle... et le cas échéant, de collaborer avec les thérapeutes compétents dans leur domaine, qu'il soit sexologue ou pas.

Chaque séance débute par un feed back afin de corriger systématiquement les difficultés selon l'objectif prédéfini.

Partager cette page